Timeline

Select a Century

1000     1100     1200     1300     1400     1500     1600     1700     1800     1900     2000

Select a Decade

1800-1809     1810-1819     1820-1829     1830-1839     1840-1849     1850-1859     1860-1869     1870-1879     1880-1889     1890-1899

Select a Year

Soldiers, Warriors and Leaders
Wars, Battles, and Conflicts
Armed Forces
Strategy and Tactics
Weapons, Equipment and Fortifications
Politics and Society

1850: Soldiers, Warriors and Leaders
1850: Wars, Battles, and Conflicts
1850: Armed Forces
1850: Strategy and Tactics
1850: Weapons, Equipment and Fortifications
1850: Politics and Society
1851: Soldiers, Warriors and Leaders
1851: Wars, Battles, and Conflicts
1851: Armed Forces
1851: Strategy and Tactics
1851: Weapons, Equipment and Fortifications
1851: Politics and Society
1852: Soldiers, Warriors and Leaders
1852: Wars, Battles, and Conflicts
1852: Armed Forces
1852: Strategy and Tactics
1852: Weapons, Equipment and Fortifications
1852: Politics and Society
1853: Soldiers, Warriors and Leaders
1853: Wars, Battles, and Conflicts
1853: Armed Forces
1853: Strategy and Tactics
1853: Weapons, Equipment and Fortifications
1853: Politics and Society
1854: Soldiers, Warriors and Leaders
1854: Wars, Battles, and Conflicts
1854: Armed Forces
1854: Strategy and Tactics
1854: Weapons, Equipment and Fortifications
1854: Politics and Society
1855: Soldiers, Warriors and Leaders
1855: Wars, Battles, and Conflicts
1855: Armed Forces
1855: Strategy and Tactics
1855: Weapons, Equipment and Fortifications
1855: Politics and Society
1856: Soldiers, Warriors and Leaders
1856: Wars, Battles, and Conflicts
1856: Armed Forces
1856: Strategy and Tactics
1856: Weapons, Equipment and Fortifications
1856: Politics and Society
1857: Soldiers, Warriors and Leaders
1857: Wars, Battles, and Conflicts
1857: Armed Forces
1857: Strategy and Tactics
1857: Weapons, Equipment and Fortifications
1857: Politics and Society
1858: Soldiers, Warriors and Leaders
1858: Wars, Battles, and Conflicts
1858: Armed Forces
1858: Strategy and Tactics
1858: Weapons, Equipment and Fortifications
1858: Politics and Society
1859: Soldiers, Warriors and Leaders
1859: Wars, Battles, and Conflicts
1859: Armed Forces
1859: Strategy and Tactics
1859: Weapons, Equipment and Fortifications
1859: Politics and Society

Date > 1800 > 1850-1859

Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier : La fin d'un règne

Type:

Pendant 15 ans, la tendance aux compromis permet à Wilfrid Laurier de demeurer à la tête du pays. Ce penchant lui vaut le surnom de « grand conciliateur » . Mais en 1911, ce talent n'est plus suffisant pour gagner les élections.

Site:

Canons de fer bitanniques montés sur un affût de fer, vers 1815

Type:

Les affûts de fer ont été introduits dans l’artillerie britannique en 1810. Ils devaient être placés « aux endroits des fortifications les moins exposés aux tirs ennemis », car on craignait qu’ils volent en éclat s’ils étaient touchés par l’artillerie ennemie. Les exemples illustrés sur cette photographie se trouvent dans les fortifications de la ville de Québec, classées lieu national historique.

Site:

Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier : De conflits en compromis

Type:

Tout au long de sa carrière, le compromis demeurera la principale stratégie politique de Laurier pour régler les situations conflictuelles. Fervent défenseur de l'unité canadienne, il aura notamment à résoudre plusieurs controverses majeures divisant les Canadiens.

Site:

Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier

Type:

Situé à Saint-Lin-Laurentides dans Lanaudière, à environ 50 km au nord-est de Montréal, le lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier rappelle la vie et l'œuvre de l'ancien premier ministre du Canada.

Site:

Mortier de fer britannique, vers 1810

Type:

Les mortiers étaient conçus pour tirer des obus explosifs avec un angle de 45 degrés ou plus. Ils étaient utilisés pour le siège et la défense de fortifications. L’obus explosif tiré dans les airs retombait à l’intérieur de la zone de défense de l’ennemi. Lorsque la mèche de l’obus terminait de brûler, ce dernier explosait. Ces projectiles sont les « bombes explosant dans le ciel » de l’hymne national américain, tirées par une flotte britannique pendant l’assaut de Baltimore.

Site:

Cavalier, 1ère Troupe de Cavalerie de la Milice volontaire du comté de York, circa 1855

Type:

Officieusement connue sous le nom de la « troupe de Dennison », la famille Denisson l’ayant commandée durant trois générations successives, la cavalerie volontaire de Toronto date de 1822. L’uniforme montré sur la photo était bleu foncé avec le collet et les parements chamois pâle et ornés de tresses d’argent. Cette tenue fut adoptée après la rébellion de 1838 (quand l’unité était alors dénommée « Queen’s Light Dragoons ») et fut portée jusqu’en 1871. À cette époque, l’unité devint la « The Governor General's Body Guard » (Garde à cheval du gouverneur général). (Bibliothèque du Ministère de la Défense nationale du Canada)

Site:

Histoire - Canada - Pré-1867 - Guerres et Conflits

Type:

Répertoire de films de l'ONF traitant des guerres et conflits dans l'histoire canadienne avant 1867.

Site:

Canons de 32 livres montés sur une plate-forme de place de pointage en bois

Type:

Ces pièces d’artillerie britannique du début du 19e siècle sont montées sur des plates-formes pour permettre au canon de pivoter sur un grand axe et ainsi suivre une cible mouvante, comme un navire. Ces affûts reconstitués se trouvent au lieu historique national de Coteau-du-Lac près de Montréal (Québec). Les fortifications ont été construites dans le but de protéger l’écluse, la première en Amérique du Nord.

Site:

Les uniformes

Type:

Cette section contient une collection d'objets conservés et d'illustrations réalisées par des artistes de l'époque. On y trouve des uniformes d'officiers et d'hommes du rang de diverses unités canadiennes et britanniques ayant servi dans ce qui est maintenant le Canada entre 1780 et 1870.

Site:

Intérieur de la caserne de soldats à St. Andrews-by-the-Sea, Nouveau-Brunswick, 1854

Type:

Peinte par un officier britannique du 76th Regiment of Foot, cette aquarelle des années 1850 confirme que certaines casernes étaient toujours chauffées à l’aide des cheminées à foyer ouvert, malgré l’arrivée des poêles à bois dans les années 1840. L’homme au centre porte une capote militaire grise, tandis que les autres portent le manteau régimentaire rouge. À droite, on peut voir une série de lits de soldats, au-dessus desquels un espace de rangement était prévu pour le sac à dos, les vêtements et les attributs. (Bibliothèque et Archives Canada, C-008404)

Site: