Retour

Épées britanniques : épée légère de cavalerie du modèle 1796 (à l'arrière); sabre d'officier d'infanterie du modèle 1803 (à l'avant)

Légende: Épées britanniques : épée légère de cavalerie du modèle 1796 (à l'arrière); sabre d'officier d'infanterie du modèle 1803 (à l'avant)

Cette photographie présente deux des types d’épée utilisés par l’armée britannique au Canada au début du 19e siècle. L’épée de cavalerie légère de modèle 1796 était conçue pour cingler. Elle a constitué la principale arme des unités de cavalerie légère britannique pendant les guerres napoléoniennes et a été utilisée au Canada par les régiments de dragons d’unités légères britanniques et la milice canadienne. Le sabre d’officier d’infanterie de modèle 1803 est l’un des nombreux modèles à avoir été utilisés. Les officiers des grenadiers et de l’infanterie légère, ou « compagnies de flanc », avaient l’autorisation de porter des sabres à la mode à la lame courbée plutôt que des épées à la lame droite. Le modèle illustré dans cette photographie possède un manche finement orné d’ivoire, une poignée dorée et une lame décorée de bleu et d’incrustations dorées. Étant donné que les officiers achetaient eux-mêmes leurs armes, ces détails étaient en grande partie laissés à la discrétion de l’acheteur et de son commandant.